Disneyland en camping-car. Ce que vous devez savoir avant de partir

Disneyland en camping-car. Ce que vous devez savoir avant de partir

[Total: 1   Moyenne: 4/ 5]
 

GUIDE RAPIDE DU VOYAGE DISNEY EN CAMPING-CAR



 

Observations

Ce voyage en camping-car à Disney est la première étape d'un plus long voyage de 29 jours et 4300 km ( http://www.kucavana.es/este-ha-sido-el-viaje-que-hemos-hecho/). La deuxième étape traverse la Normandie et la Bretagne française. Vous pouvez voir la prochaine étape du voyage ici: Normandie et Bretagne française

Journées

11 jours en juillet

Route

Chalambre -> Treignac -> Orléans -> Disneyland–> Paris

Endroits pour la nuit 

Camping municipal gratuit à Chalambre -> Aire AC face à la rivière pour 1 € la nuit à Treignac -> Aire AC à 10 € 2 nuits à Orléans -> Parking AC Disneyland à 10 € par jour (sans abonnement annuel 40 € jour). Tous les domaines peuvent être trouvés avec le commentaire de Kucavana dans  https://www.park4night.com/)

Total des frais de voyage

2000 Euros aller-retour calculé de St Pere de Vilamajor à Disney (péages + essence environ 700 € / Billets 777 € / Zones de nuit 61 €)

Visites et activités réalisées

      • Chalabre (2 nuits)
        • Voie verte à vélo
        • Baignade dans la rivière dans le même camping municipal
        • Lac Montbel
        • Visite de la ville
      • Treignac (1 nuit)
        • Visite de la ville
        • Baignade dans la rivière dans la même zone de pêche AC et écrevisses.
      • Orléans (2 nuits)
        • Voie verte à vélo et en courant
        • Parque infantil
        • Visite à la ville
        • Hôtel Old City Palace Palace Groslot gratuit
        • Entrée gratuite à la cathédrale
      • Disneyland Paris (5 nuits)
        • Profitez des deux parcs à thème Disney
        • Visite du Trocadéro de la Tour Eiffel et du Champs de Mars
        • Croisière sur la Seine

Le meilleur du voyage

    • Voie verte à Chalambre
    • Ville de conte de fées Treignac et sa rivière dans la zone AC
    • Voie verte d'Orléans et vieille ville
    • Illusion d'enfants et magie Disney. Arnau (5 ans) dit que pour lui, la meilleure chose à propos de Disney était la Cavalcade et l'attraction de Buzz Light Year, pour Anna
      (la fillette de 2 ans) le wheelie, même si elle a monté sur presque toutes les attractions, un point positif puisque vous allez toute la famille ensemble et tout est adapté à tout le monde.
    • Convivialité absolue des employés de Disney.

Le pire du voyage

    • La vague de chaleur qui nous a attirés
    • D'énormes queues exténuantes de Disney pour les enfants et les adultes
    • Péages
    • Le consumérisme féroce qui respire à Disney
    • La chaleur à Disney qui n'y est pas préparée
    • Zone AC de Disney, qui est hautement évolutive par rapport aux parcs

 


CONSEILS POUR CE VOYAGE


 

général

    • Pour plus de trois jours, achetez un pass Disney annuel (ils sont achetés sur le site français de Disney (http://pass-annuels.disneylandparis.fr/pass-annuels.html), imprimez le provisoire pour ne payer que 10 € depuis le parking de la clim et pas les 40 de normal et une partie gratuite pour un jardin d'enfants si c'est votre cas).
    • Le pass annuel Magic Plus offre de nombreuses réductions dans tous les magasins et restaurants, en plus de vous offrir des choses gratuites telles que des poussettes pour enfants et le jardin d'enfants. Une partie que vous pouvez passer la plupart des jours de l'année sans restrictions (sauf la semaine clé d'août et de Noël)
    • Préparez vos tuppers avec de la nourriture et entrez-les sans problème chez Disney. Sinon, regardez les restaurants sur Tripadvisor car il y en a pour 16 euros le menu mais la plupart sont à 35 euros le menu. Le menu du restaurant Far West Barbacue est l'un des meilleurs que nous avons aimé et bon marché. Outre les boissons sont très chères 4 euros un café ou un Coca-Cola et les snacks aussi 5 euros un pop-corn ou 4 euros une glace! Prenez vos boissons et collations. Vous pouvez remplir vos cantines dans de nombreuses sources qui existent, dans l'application Disney, vous pouvez facilement les localiser.
    • Évitez les week-ends à Disney et profitez-en pour visiter Paris, surtout le dimanche il y a moins de trafic et de monde.
    • Téléchargez l'application Disney et planifiez vos journées en utilisant le Fast Pass que vous avez dans certaines attractions et vous gagnerez beaucoup de temps
    • Si vous allez prendre des photos avec tous les personnages, vous pouvez donner votre mobile ou appareil photo aux assistants et ils prendront les photos, mais si vous voulez des photos professionnelles, prenez le Photo pass qui si vous avez un pass annuel vous servira également toute l'année (pour 39 € avec le rabais annuel sur le laissez-passer magique et nous pourrions l'acquérir).
    • Vous pouvez visiter Paris sans bouger la climatisation du parking Disney (qui mis à part vous ne pourrez pas entrer si vous ne possédez pas le badge environnemental dont ils ont besoin et que vous devez commander en ligne: ce doit être Euro6). La meilleure option est de prendre le train Disney jusqu'à Challes de Gaulle qui prend 1 heure puis le métro 6 jusqu'au Trocadéro pour atteindre la Tour Eiffel. Si vous partez le week-end, le transport sera moins cher puisqu'il y a une carte 1 jour intégrée train et métro, prenez-la depuis 5 zones et pour les enfants de plus de 3 ans vous devez prendre le Joune (train 2 adultes et 1 enfant 44,55 , XNUMX €).
    • Les enfants de moins de 3 ans ne paient pas à Disney, dans les transports en commun ou presque partout en France.
    • Dans les restaurants et bars français, il est très normal de demander de l'eau du robinet comme boisson, mais l'eau en bouteille peut vous coûter 6 euros la bouteille. Ils sont également tenus par la loi de le donner. Pensez donc à toujours demander, et surtout avec les enfants si vous avez toute la journée à demander de l'eau, "un cagaf do" (je l'écris tel qu'il est prononcé).

Spécifique si vous voyagez avec des enfants:

    • Prenez les poussettes que vous avez pour vos petits. Sinon, il est très pratique de louer des sièges à Disney pour les enfants petits mais pas assez petits pour avoir une voiturette (dans notre cas Arnau a 5 ans), afin de ne pas les épuiser. Ils sont loués à l'entrée à côté du magasin de Noël. Ils sont loués pour 20 euros par jour et si vous avez le pass annuel Magic Plus, il sera gratuit.
    • Si vous ne voulez pas faire la queue pour voir Mickey, au Studios Park, vous pouvez réserver un moment pour la photo avec Mickey et d'autres personnages de Toy Story, c'est beaucoup plus pratique et plus rapide.
    • Prenez des cahiers et des stylos à la maison pour les autographes des personnages Disney pour vos petits (mais là, ils vous coûteront 12 euros le cahier).
    • Emportez les consoles de jeu, les jouets ou les cartes de divertissement pour vos petits, ce sera plus supportable.
    • Si vous allez à Paris, visitez la foire avec les enfants, les distances sont très longues et vous ne profiterez de rien si vous comptez voir beaucoup. La solution de croisière sur la Seine vous permet depuis un bateau, que vous allez adorer, de voir presque tout Paris principal (Notre Dame, Louvre, Parlement, etc ...) et de le prendre depuis la même Tour Eiffel derrière les Champs de Mars. Vous pouvez acheter des billets pour la croisière à l'Office de Tourisme de Disney, en face de la gare, à l'entrée du parc, (37 € pour le 4 coût) et ils vous donneront également le plan de Paris et toute information en espagnol.
    • Une crêpe sur le Champs de Mars comme un repas à Paris ou un pique-nique que vous préparez sera une option de repos et d'arrêt parfaite avec les enfants, en regardant la Tour Eiffel d'en bas dans l'herbe, ils vivront et se reposeront pendant un certain temps.
    • Le feu d'artifice Disney est silencieux, un soulagement pour de nombreux enfants.

Spécifique si vous voyagez avec des chiens:

    • A Disney, il y a un chenil jour et nuit pour 25 euros le jour et 25 la nuit si vous le souhaitez. Avec le pass annuel Magic Plus, le chenil est gratuit, ce qui en vaut la peine. Nous ne l'avons laissé que pour la journée. Ils ne l'emmènent pas se promener, donc si vous voulez qu'il ne s'accroche pas et qu'il fasse pipi, vous devrez aller et venir le promener.
    • Sur les voies vertes, souvenez-vous que si votre chien vous accompagne, mettez de la crème hydratante sur ses pattes avant et après, mais il brûlera le morceau d'asphalte qu'il y a.
    • Si vous voulez visiter des églises, des musées ou faire une activité comme aller à la plage, les chiens sont probablement interdits, dans quelques endroits ils sont acceptés en France ou rien de mieux dit, sauf sur les terrasses des restaurants et certains à l'intérieur si vous avez un petit chien (ce n'est pas notre cas ).
    • S'il ne fait pas chaud, nous le laissons avec tous les puits de lumière ouverts à l'intérieur de la climatisation et puisque la climatisation peut être à l'ombre à tout moment, mais s'il fait chaud, rappelez-vous que vous ne devriez jamais le laisser seul dans la climatisation.
    • N'oubliez pas de mettre votre nom et votre téléphone (avec le 0034 devant) en permanence sur le collier de votre chien, vous ne savez jamais s'il peut s'échapper par inadvertance et même s'il a une puce, le système international d'échange de données ne fonctionne pas.
    • N'oubliez pas de faire le passeport international pour votre chien, il vous suffit d'avoir des vaccins contre la rage à jour et de payer pour cela et votre vétérinaire habituel le fera pour vous en ce moment. Portez-le toujours avec vous, au jardin d'enfants de Disney chaque jour, ils le demanderont.
    • Le spectacle de feux d'artifice Disney est silencieux, un soulagement pour de nombreux chiens, que même étant dans le chenil, ils pouvaient l'entendre.

Spécifique si vous voyagez en camping-car:

    • Le parking Disney est payé quotidiennement dans le parking des bus (derrière les toilettes et les douches) à une seule billetterie (M. Angel's 8 hahaha) et si Angel n'est pas là (il n'est pas là plusieurs jours), vous devrez vous rendre à le chenil pour l'acheter qui se trouve juste avant l'entrée du parc au bout des parkings. Si vous ne l'achetez pas quand ils joueront, ils vous laisseront un bout de papier vous invitant à l'acheter, je ne connaissais personne qui lui ferait une amende ou quoi que ce soit pour ne pas l'avoir fait ...). Vous ne pouvez pas acheter le billet du jour au lendemain, un peu compliqué, vous devez l'acheter le jour même. N'oubliez pas qu'avec un pass annuel ils sont de 10 € mais ce sera 40 € à payer.
    • Le parking Disney AC est très basique, il a des salles de bain (horribles) et des douches (horribles), donc vous le voyez préparé plein d'eau meilleure. Si vous vous douchez là-bas, gardez à l'esprit que l'eau sort avec pression et comme un fin arroseur qui fait mal aux plus petits et qu'il est difficile de rincer le savon, à part il n'y a absolument rien à laisser vos affaires, juste un cintre sur la porte, prenez un seau ou un sac avec tout pour qu'il ne soit pas mouillé. Il n'y a pas d'électricité pour votre climatisation chez Disney, donc les batteries sont pleines et si vous avez une plaque de cuisson, attendez le soleil. Prenez un tuyau à large ouverture, sinon vous ne pourrez pas remplir d'eau chez Disney si vous en avez besoin, il n'a pas de fil, c'est un robinet de fontaine.
    • Les eaux noires sont évacuées dans les eaux grises de Disney qui se trouve dans la zone des bus.
    • Le quartier de Chalabre est gratuit et avec l'électricité comme arrêt de route est super, comme celui d'Orléans que 6 euros par jour ou 10 deux jours avec électricité c'est super bon. A Treginac c'est seulement 1 euros par nuit et 2,5 services environ si vous avez besoin d'eau ou d'électricité, de drains gratuits et d'un endroit parfait.
    • Disney à l'entrée des parcs a une station-service, si vous allez en hiver et avez besoin d'essence pour le chauffage, vous n'aurez même pas à quitter Disney.

 



LE VOYAGE À DISNEY EN CAMPING-CAR EN DÉTAIL

JOUR APRÈS JOUR


 

Jour 1: Sant Pere de Vilamajor - Chalabre, au lac Montbel

Nous préparons le climatiseur, deux bouteilles pleines de propane, garde-manger, réfrigérateur et congélateur pleins, eau et batteries pleines et roulantes. Un mois de vacances nous attend! Nous ne savons honnêtement pas où nous finirons, ni ce que nous ferons exactement. C'est le premier grand voyage avec notre nouveau camping-car et nous sommes très excités, mais mon mari et moi-même avons été très occupés dans notre travail et il nous a été impossible d'organiser ou de planifier quoi que ce soit.

À la demande des enfants, nous avons décidé d'aller à Disneyland, et après avoir lu un peu et fait les calculs avant de partir le même matin, nous avons acheté et imprimé les laissez-passer annuels provisoires Disney Magic et regardé un premier arrêt en chemin: le lac Montbel et passer la nuit à Chalambre dans les Pyrénées françaises.
Dans le mois qui nous attend, nous mettons seulement 2 règles: les voyages ne dépassant pas 4 heures et la visite à Disneyland oui ou oui.
 

Nous sommes partis à 12h30 du matin, dimanche. Il fait chaud mais avec le nouveau camping-car ce n'est plus un problème! Il n'y a pas de douleur! (Comme c'était dur de voyager avec toi Cali… en quelques mois nous sommes passés des 2 mètres carrés d'une Californie de 26 ans à un nouveau Challenger 396, notre Kucavana! Quelle différence! Quel bonheur!)

Max, l'un de nos 3 chiens (nous avons 3 bergers allemands adoptés) a été choisi pour voyager avec nous lors de ce voyage. Les deux autres ont été laissés en charge de leurs grands-parents 🙂 Il est le plus jeune et celui qui a adopté le moins, il n'a jamais voyagé avec nous et on ne sait pas comment il se comportera. Pour le moment, il se comporte de manière luxueuse. Elle va avec la 5ème ceinture avec son adaptateur dans sa couverture recroquevillée et sans se plaindre détendue.
 
Nous nous sommes arrêtés sur l'autoroute AP 7 dans le quartier de Junquera pour manger. Max que nous voyons est tendu et il ne boit pas non plus d'eau, le pauvre homme ne sait pas ce qui lui est réservé, bien qu'alors il s'adaptera très vite en fin de journée! On met de l'essence, qui coûte presque 20 centimes de moins qu'en France, et on repart vers Chalabre et le lac de Montbel. Chalabre se trouve dans le Languedoc-Roseillon dans l'Aude.
 
Les enfants se comportent assez bien, même s'ils ne font pas la sieste, ils sont dans l'expectative.
 
Nous payons les péages 34, 13 + 21 €.
 
Dans l'après-midi, nous arrivons au camping municipal de Chalabre, avec tous les services inclus, l'électricité est gratuite, quelque chose d'incroyable en Espagne. Il a un beau bar terrasse à l'entrée avec un menu pas cher, la rivière à côté de tremper et un chemin pour les vélos et les piétons peuvent accéder à la ville sans descendre la route. Un super site. Il y a des AC et aussi des campeurs dans des tentes. Comme il n'est pas trop tard, nous inspectons un peu le camping et sortons les vélos prêts à partir un moment sur la voie verte qui mène à Camon (l'un des 100 et un peu plus beaux villages de France) et allons visiter le lac de Montbel petit détour que l'on voit sur la carte qui parcourt la route avec une montée considérable dans le dernier étendue. C'est dur parce qu'Arnau va avec son vélo, j'emmène Anna sur un vélo pliant électrique que mes beaux-parents m'ont laissé tester (je ne me familiarise pas avec les chemins de pierre ...) et on prend Max qui n'a pas l'habitude de rouler à côté de la moto, mais nous avons tous enduré comme des champions.
Au sommet, il commence à couler au coin de la rue 🙂
 
 

 

Nous rentrons au camping, épuisés, mais très satisfaits de l'aventure. Pour dîner et dormir dans la climatisation à l'intérieur, où il pleuvra toute la nuit.

 

Jour 2: Chalabre, jour de pluie, couverture et films

 

Après avoir plu toute la nuit, cela ne s'arrête pas toute la matinée. Nous avons décidé de rester au camping car le temps pluvieux est général pour la France et de faire une journée intensive de connaissance avec notre nouvelle AC lol en essayant leurs espaces et surtout leurs lits et TV 😛

Après avoir pleinement vu à quoi ressemble la vie dans la climatisation, dans l'après-midi la tempête semble s'apaiser et nous décidons de mettre nos imperméables et d'aller explorer la petite ville en nous dégourdissant les jambes pleines de lacets d'hier.

Au cours de la promenade nous avons découvert les escargots géants français, nous n'en avons jamais vu autant et si gros auparavant! La vérité est que la petite ville n'est pas mauvaise. Mais on voit qu'il est un peu abandonné, avec beaucoup de commerces fermés et les immeubles pas très bien entretenus.
Le seul établissement ouvert que l'on trouve à cette époque est la boulangerie, on achète du pain et des croissants pour le petit déjeuner. Alors que nous avons affaire à un gros chien en liberté qui veut aller dire bonjour à Max (et qu'il ne tolère pas trop les mâles), en France ils laissent aussi les chiens marcher seuls, alors on voit ...
Nous avons traversé la place couverte de la ville et vu beaucoup de livres semi-humides posés au milieu de la place, nous avons décidé de sauver un couple, pour voir si nous osions apprendre le français, nous avons les bases des bases et nous aurions besoin un bon intensif pour bien se défendre.
La plus belle chose à Chalambre est l'une de ses églises qui est à côté de la voie verte, on l'adore. Chalambre possède également un château au sommet d'une colline, qui comme il ne nous attire pas beaucoup nous n'y allons pas. Nous marchons jusqu'à ce que soudain la pluie recommence. Avec ceux que nous avons commencé à défaire le chemin fait (15 minutes environ).

Dîner, couverture et film et nuit de pluie parfaite et fraîche. Demain nous ferons pleuvoir la route ou pas, nous devons faire place à Disney 🙂

Jour 3: Chalabre- Treignac, une ville de conte de fées

Nous avons quitté Chalabre une fois que nous avons pris le petit déjeuner, pris une douche et préparé la climatisation. Nous nous dirigeons vers Treignac, village au pied du massif des Monédières, au cœur du Parc Naturel Régional des Mille Vaches, en Limousin, dans le centre de la France, dans le département de la Corrèze.

Treignac est un village médiéval sorti d'un conte de fées qui séduit tout voyageur qui passe. Sa rivière, ses maisons et la nature qui l'entoure sont inégalées. On dit que c'est l'un des plus beaux villages de France. Nous nous rendons dans le quartier AC de Treignac, au bord de la rivière et à 15 minutes à pied du centre-ville. Pour seulement un euro, vous pouvez passer la nuit sans services, vous devez obtenir le ticket à la machine. C'est une région magnifique, entourée par la nature, où les enfants adorent jouer dans la rivière. Le voyage a duré environ 3 heures et a coûté environ 32 euros en péage et 70 en essence.
 
 
On mange et l'après-midi, quand le soleil commence à tomber, on se dirige vers la ville (Dieu merci on ne sort pas nos vélos, ce n'est pas très adapté et moins avec les enfants). Cela nous a pris environ 20 minutes avec les enfants, à monter et à descendre des collines tout en prenant des photos des beaux paysages qu'offre Treignac.
 
On arrive au centre de la commune quand tout est fermé, on ne trouve qu'un open bar avec musique live sur sa terrasse. Nous nous consacrons à prendre des photos de tous les détails, en particulier Arnau, qui montre pour la première fois sa facette en tant que photographe (à partir d'aujourd'hui, il nous demande un appareil photo d'anniversaire, qui sera sans aucun doute son grand cadeau d'anniversaire qui sera pendant la Voyage).
Nous retournons à l'AC pour dîner et nous reposer, demain nous continuerons le voyage, tout et que cette ville mérite plus.
 

Jour 4: Treignac - Orléans, Val de Loire

 

Nous aimons tellement Treignac et sa région AC que nous sommes réticents à partir, alors nous prolongeons notre séjour avec des éclaboussures sur la rive du fleuve et du crabe artisanal.  Nous avons roulé avec peu, mais suffisamment d'ingéniosité avec un bâton et une corde, des cannes à pêche attachant un morceau de pain sur la corde et au moins deux ou trois crabes ont pu pêcher. Bien sûr, sans aucun dommage et avec amour nous les avons retournés au même endroit où nous les avons trouvés, c'était un échange d'un morceau de pain pour nous laisser les observer pendant un petit moment de près 🙂
 
 
Nous apprécions tous la matinée, mais celle que plus Max, qui découvre pour la première fois bien ce qu'est un bon bain frais. J'ai toujours eu assez peur jusqu'à présent de l'eau, nous avons été très surpris par ce changement soudain, ça a dû être la chaleur qu'elle a fait! Désormais il n'y aura personne pour l'arrêter quand il verra une rivière ou une plage hehehehe
Et après la matinée fraîche et parfaite de pêche et de baignade que nous mangeons et à l'heure de la sieste pour les petits, nous en profitons pour commencer le voyage.
Nous improvisons ce voyage de jour en jour, nous avons décidé d'aller à Orléans qui est la capitale du Centre-Val de Loire comme dernier arrêt avant Disney.
Nous sommes arrivés à la zone de service ACs d'Orléans, comme toujours en France, exceptionnel. Espace avec tous les services dont l'électricité, avec ses emplacements ombragés et dominant la rivière, entouré de parcs et de la voie verte qui dessert le centre d'Orléans et les principaux châteaux du Val de Loire.
Nous avons décidé de prendre le billet de 2 jours pour 10 €, avant Disney nous devons prendre des forces hehehe et nous allons avec le temps.
Ce n'est qu'à notre arrivée que nous avons rencontré quelques Espagnols. Jusqu'à présent, nous n'en avons pas vu un seul! La zone se remplit, au point que la nuit, certains AC doivent faire demi-tour.
Les enfants trouvent des amis allemands et avec les vélos ils commencent à courir vite, ils passent un bon moment.
Le soir, au dîner, nous avons joué aux cartes Piratatak de Djeco, que je recommande vivement, et à un film de Beauty and the Beast pour réchauffer les moteurs de Disney.
 

Jour 5: Orléans, capitale du Val de Loire et sa voie verte

 
Nous nous sommes réveillés prêts à faire la visite à Orléans aujourd'hui, nous avons donc préparé les vélos et les avons rapidement montés. Aujourd'hui, il y a plus de km donc Arnau ira aussi en poussette et nous prendrons les chariots à vélo pour nous deux au cas où il pleuvrait, quelqu'un se fatiguerait ou pour faire du shopping, ce qui est toujours bien. Pour Max, aujourd'hui c'est trop de ville et des kilomètres de pluie, et a déjà brûlé les coussinets des pattes de courir autant. Comme la voiture est ombragée, il fait nuageux et il ne fait pas chaud, nous avons décidé de la laisser dans la climatisation avec les puits de lumière ouverts, ce qui est très frais. Il reste super confortable et calme, c'est un amour de chien. Avec plusieurs arrêts en cours de route et avec un mauvais détour, nous avons atteint le centre en 2 minutes à vélo. Au cours de la voie verte, vous trouverez la réserve naturelle de la Loire et vous verrez de nombreux animaux sur ses rives, même des chèvres, ce qui rend le voyage très agréable pour les enfants.
 
Nous arrivons sur la place de Jeanne d'Arc, la jeune fille d'Orléans, avec son imposante statue à cheval. Jeanne d'Arc a libéré la France des Anglais avec ses troupes pendant la guerre de Cent Ans, elle était une très jeune paysanne française qui avait prétendu recevoir des voix de Dieu pour libérer la France des Anglais, et qui avait convaincu Carlos à seulement 17 ans. VII pour diriger son armée, celle qui l'aidera plus tard à être couronné roi de France. Un personnage curieux sans aucun doute. A Orléans, vous pouvez également visiter sa maison-musée, nous l'attendons avec impatience. Nous avons garé les vélos, pris la poussette avec les enfants et décidé d'aller à l'office de tourisme, à côté de la cathédrale, près de la Plaza de Juana de Arco.
Ils nous donnent un plan et nous conseillent pour les enfants de visiter le Palais, l'ancien hôtel de ville, l'hôtel Groslot, c'est gratuit et ils nous permettent de visiter 6 chambres. C'est juste de l'autre côté de la rue, alors allons-y. Orléans n'est pas surpeuplée et ça se voit, tout est très calme.
Après avoir visité le palais, nous avons décidé d'aller manger dans un restaurant. Immédiatement après, nous nous sommes promenés un peu dans ses vieilles rues pleines de maisons en bois aux belles couleurs, nous avons pris un café à un prix espagnol normal et les enfants ont demandé de l'eau ("un cagaf do", de l'eau du robinet qui est très normale en France).
Une fois paresseux, nous avons décidé de visiter la cathédrale, belle et très grande de style gothique.
Et déjà plein de paix intérieure hehehe nous avons décidé d'aller au centre commercial qu'il y avait pour se ravitailler. Mais d'abord, certains d'entre eux prennent un bain dans les fontaines qui se trouvent sur la Plaza de Juana de Arco ejejej, donc le voyage est plus frais. Nous prenons les vélos et chargeons le chariot avec l'achat (trop et tout ... l'eau pèse beaucoup!) Nous allons défaire la voie verte faite pour arriver à notre Kucavana en 25 minutes. Sur la voie verte, il y a des barrières pour que les véhicules ne passent pas et dans l'une d'elles nous ne pouvons pas dépasser le chariot à vélo, alors nous longeons la route, où un peu plus et Anna et moi sommes renversés par un camion, Dieu merci, il s'est arrêté Il a brossé nos vêtements avec que je vous dis tout, une peur, c'était une peur. 
On arrive épuisé, Max est super bien calme, on l'emmène faire un tour puis se reposer un moment, on est KO, mais pas assez certains! hehehe Jose décide de courir pour terminer son exercice et Arnau l'accompagnera avec son vélo. Moi, Anna et Max allons à l'aire de jeux et faites une promenade sur les rives de la rivière.  Anna prend également son vélo (l'un d'eux sans pédales), qui domine déjà tellement qui est un peu kamikaze, à côté du parc il y a comme des rampes de terre pour des vélos, et c'est tellement kamikaze (que s'il est conduit par son père qui l'encourage à le faire) qui dans une super descente décide de sauter avec le malheur de se retrouver dans le D'habitude je. Cela se termine sans larmes et le Kucavana pour dîner, regarder un film et sommeil. Il pleut toute la nuit.
 
 
 

Jour 6: Orléans - Disneyland

 
Petit-déjeuner, égouts, eau, tuning, route et couverture, aujourd'hui c'est enfin au tour de Disney. J'avais 18 ans dans un janvier très froid, avec mes parents, ma cousine et mes amis du travail de mes parents, je m'en souviens avec beaucoup d'amour, comme un monde magique et comme un endroit calme sans files d'attente ni personnes ... Plus de 15 ans plus tard je me retrouve devant Disneyland avec mes deux enfants de 5 et 2 ans, à quoi ressemblera Disney cette fois? Comment imaginez-vous, une assurance un peu différente lol Nous sommes entrés dans l'entrée des parkings Disney vers midi. Nous portons le pass annuel provisoire imprimé donc nous le montrons et ils ne nous facturent que 10 €, au lieu des 40 normalement.
 
On suit les panneaux et on va au parking camping-car, on s'éloigne des couloirs centraux qui mènent au parc puisqu'ils ont de la musique d'ambiance jour et nuit, on s'arrête et on s'installe, explorant un peu les services offerts par le parking. Tout est très basique, certaines salles de bain et douches sans même un miroir et tout est un peu sale, mais bien sûr d'après ce que nous avons vu s'il n'y a pas 100 camping-cars et une camionnette il n'y en a pas, du moins ça ... beaucoup de monde ...
Nous avons décidé de manger et calmement dans l'après-midi nous irons au parc pour faire les derniers cols et explorer un peu. Il fait nuageux, nous prenons donc des parapluies au cas où et des imperméables. On passe d'abord par le chenil pour déposer Max, c'est au bout des parkings à l'entrée des parcs. Avec le provisoire, ils nous font aussi la faveur de ne rien nous facturer (avec un pass magic plus c'est gratuit mais c'est 25 € par jour), tout et qu'ils nous demandent de montrer la magie finale plus le pass annuel lors de la prise en charge. Nous passons par les entrées de sécurité, où ils scannent tout comme les aéroports.
 
Nous allons aux guichets en pensant qu'ils nous donneront le dernier laissez-passer annuel là-bas, mais non, (heureusement, il n'y avait pas beaucoup de file d'attente), ils nous disent qu'avec le provisoire nous devons entrer dans le parc et il y a le centre où ils servent les gens devant le château des passes annuelles.
Il pleut déjà, les gens commencent à marcher, mais puisque nous voulons Disney et que nous sommes prêts, nous décidons de passer à autre chose. Nous sommes passés par les tourniquets d'entrée avec les tourniquets provisoires. Nous allons au centre des laissez-passer annuels, ils nous vérifient toutes les pièces d'identité (également de la petite fille de moins de 3 ans qui ne passe pas ou quoi que ce soit, puis elle entrera sans rien tous les jours et sans demander le DNI), ils prennent une photo et nous donnent Magic plus des cartes de pass annuel expliquant tous les avantages dans un espagnol parfait.
Il pleut beaucoup, nous avons décidé d'aller acheter le Pass Photo (39 € pour le pass magique plus annuel) (c'est une carte que vous montrez aux photographes du parc et lorsque vous prendrez les photos avec les personnages vous les aurez dans l'application sur le mobile puis pour les imprimer ou ce que vous voulez et cela fonctionne pour le pass annuel pendant toute l'année aussi). Ils le vendent dans le magasin devant celui de Noël, à l'entrée sur le côté droit à côté du tunnel sur la droite, il y a un panneau qui dit pass photo. Ensuite, nous allons trouver une charrette pour Arnau et Anna (qui ont laissé leur charrette dans la climatisation), il faut déjà amortir le pass magique plus annuel, qui avec lui les charrettes sont gratuites (sinon elles coûtent 20 € par jour). Les chariots sont loués dans un magasin juste à l'entrée du parc sur le côté droit également à côté du magasin de Noël. Ejjej est une bonne référence.
Avec des enfants portant des imperméables et des parapluies à la main, nous nous sommes mis à visiter l'impressionnant château de Disney, plein de gens sous la pluie. Ensuite, nous roulons tous sur des attractions telles que Blanche-Neige, la roue des cochons, Buzz Light Year (que nous prenons le Fast Pass en premier, donc nous allons avec le temps sans faire la queue), le Little World (sur lequel nous montons deux fois de suite car il n'y a personne et Il pleut), etc ... La vérité est qu'à cause de l'heure et à cause de la pluie, on suppose que les gens sont déjà partis et que le parc est super! pas de files d'attente dont vous devez profiter!
La plupart des attractions sont pour tous les âges, donc toute la famille se réunit à tout moment. Anna a deux ans, environ trois ans, et toutes les attractions sont pour tous les âges, il y en a certaines qu'Anna n'aime pas beaucoup, comme Blanche-Neige que la sorcière apparaît trop à son goût ou Buzz Light Year qu'il y a beaucoup de petit monstre phosphorito et les pistolitas, elle ne l'a pas simplement compris. Après la bonne initiation au parc nous allons à l'AC pour dîner et nous reposer, nous sommes cassés et demain nous en voulons plus mais sans pluie pour pouvoir être (alors nous le regretterons ejjeje). 
 
 
 
 
 

Jour 7: Disneyland 

Aujourd'hui nous voulons profiter de la journée, et comme pass annuel nous pouvons entrer deux heures avant l'ouverture du parc (à partir de 8 heures) nous nous levons tôt nous fabriquons les sacs à dos et à 8h30 nous laissons Max dans la crèche canine et entrons. Venez voir Minnie et nous faisons la queue (car il y a déjà une file) pour prendre notre photo. En faisant la queue, nous regardons l'application et planifions un peu la journée. L'idée est d'aller prendre le premier Fast Pass du train de la mine (Arnau et Jose monteront) et de faire principalement la zone extrême ouest aujourd'hui.
Comme nous n'avons pas pris le petit déjeuner, nous avons commandé deux cafés et les enfants un pop-corn chacun (16 €), nous sommes montés sur le bateau à côté du train de la mine en attendant puis sur le train de la mine où Arnau et son père avaient une pipe pas tellement ejejeje. Il est déjà l'heure de manger alors nous avons décidé de ne pas faire la queue pour aller au restaurant que nous avons regardé sur Tripadvisor qui était bon qui est le Barbacue au bout du Far West, menu à 16 euros avec dessert et boisson avec nourriture abondante au le barbecue, assez bon tout. Toujours dans ce restaurant, deux personnages sont apparus, Marjorie de Brave et Woofy, ils dansent également au son
de la musique d'un Country Band qui joue sur la terrasse. Arnau prend des photos et adore l'animation.
 
Puis on continue, on monte dans le train qui traverse le parc, on va au labyrinthe d'Alicia, à Pinocchio (le tout avec d'horribles files d'attente et plein de monde partout) ... La journée est chaude et on s'arrête pour boire de l'eau, il y a des fontaines dans pas mal endroits où nous remplissons les cantines. Disney n'est pas préparé à la chaleur, il y a peu de nuances.
À 17hXNUMX, nous avons commencé à être très épuisés et avons décidé de voir le trajet et la marche. La balade spectaculaire, les enfants ont adoré, mais tout le monde a décidé
faire la même chose que nous et quitter le parc était horrible avec tous les
personnes…
On est samedi et on voit que demain dimanche sera le même ou pire le surpeuplement donc quand on sort du parc on décide que demain on ira à Paris, qui sera aussi plus calme dimanche. A la sortie du parc nous visitons l'office de tourisme qu'il y a et
nous avons demandé à la fille comment y aller. Dans un espagnol parfait il explique tout pour aller en train et visiter la tour Eiffel, nous avons décidé de faire une petite croisière et avons acheté les billets au même office de tourisme (37 € pour 4, bien qu'Anna ne paie pas)
Nous sommes épuisés, nous dînons et dormons comme des loirs.
 

Jour 8: Paris


Aujourd'hui, nous avons décidé de prendre les choses plus facilement, nous ne nous levons pas si tôt. Nous prenons le petit-déjeuner et allons déposer Max au chenil. Puis nous nous rendons à la gare juste en face de l'entrée du parc. Nous avons sorti les billets que l'office de tourisme nous avait conseillés aux distributeurs. Étant un week-end, il est possible d'économiser un peu et d'acheter un billet de train et de métro intégré d'une journée (il s'appelle Mobile avec 1-1 zones), que pour les adultes, pour Arnau, Anna ne paie pas pour être sous 5 ans, nous avons acheté le Jeune 3 zones qui est celui des enfants un peu moins cher (tout coûte 5 €).
Le trajet dure 1 heure, on ne fait pas de longues cartes à jouer. Nous nous arrêtons à Challes de Gaulle et là nous prenons le métro 6 en direction du Trocadéro.
Au Trocadéro, nous descendons et nous voyons déjà la Tour Eiffel, nous prenons les premières photos et comme il fait très chaud nous allons au petit parc sur le côté où il y a de l'ombre et une fontaine pour se rafraîchir, remplissant les cantines.
Nous allons aux bains publics qui sont à côté et nous descendons les jardins en voyant ses fontaines spectaculaires et la Tour Eiffel, sans cesser de prendre des photos parmi les fleurs.
Nous sommes arrivés au Champs de Mars, au pied de la Tour Eiffel, avec des enfants grimpant nous savons que ce n'est pas une bonne idée, nous l'avons été à plusieurs reprises et nous connaissons bien la ville. Nous avons décidé d'acheter des crêpes et de nous détendre pour manger dans les champs de Mars.
On est surpris par le nombre de trileros là-bas ... il faut faire attention, on sait déjà pourquoi dans les zones touristiques, mais on ne comprend pas combien il y a tant de policiers et militaires partout (même à Disney il y a beaucoup de militaires avec des mitraillettes qui se promènent tout autour) côtés y compris la zone du camping-car) leur permettent d'être là ...
Après l'excellent pique-nique même si (chaque crêpe 8 € et boisson 4 €… au pied de la tour Eiffel…) nous avons décidé qu'il était temps de faire la croisière. C'est une excellente option, nous voyons pratiquement tous les essentiels de Paris depuis le bateau et avec des explications en espagnol. Les enfants adorent ça, Arnau prend des photos de tout et Anna se fatigue un peu à la fin.
À la fin de la croisière, nous avons décidé qu'il était temps de revenir. Nous avons acheté des cartes postales, qu'Arnau veut écrire et envoyer à ses amis (super pour lui de pratiquer ses cours d'alphabétisation) et nous avons pris le métro et nous entraîner. En étant dimanche, vous pouvez voir l'atmosphère la plus détendue de Paris, et cela nous ramène avec se sentir peu fatigué.
 
 
 
 

Jour 9: Disneyland


Aujourd'hui on arrive vers 9h du matin, on laisse Max au chenil, on y achète le ticket de parking, puisque aujourd'hui Angel (celui qui vend les tickets dans la zone bus pour les AC n'est pas là). Aujourd'hui, c'est le parc des Studios. Il y a moins de monde, ou c'est parce que c'est lundi ou parce que c'est le parc des Studios mais ça se voit, en général il y a moins de files d'attente. Nous avons réservé une heure avec pour la photo avec Mickey, qui par message au mobile vous fait savoir quand vous pouvez partir (vous laissant 1 heure, super). Et pendant que nous nous rendons aux attractions jusqu'à l'heure du déjeuner, nous sortons le tupper de macaroni à l'ombre et à la bière plus qu'à l'aise. Ensuite, nous avons acheté de la glace pour le dessert. On voit le show Mickey Magician, on tombe totalement amoureux, c'est un show 10
Pour les enfants et les adultes, cela vaut la peine d'aller le voir. Ensuite, nous allons voir le spectacle interactif de Stich (il n'y a pas en espagnol seulement le français et l'anglais, mais les enfants ont adoré quand même et quelque chose qu'ils ont pris à coup sûr). Et enfin on voit les spectaculaires salons automobiles et les Super Héros montrent que même si on a aussi moins aimé (ils ne le font qu'en français et en anglais, dommage qu'il n'y en ait pas dans d'autres langues pour en savoir un peu plus sur quelque chose, il y a beaucoup d'espagnol ...).
Après la magnifique journée, plus détendue et reposée que la précédente à Disney, nous allons à l'AC et Arnau se lie d'amitié avec la nouvelle voiture qu'il a garée. C'est une charmante famille de Séville, leurs petits Júlia et Pablo font de bons amis avec nos enfants. C'est l'une des merveilles de voyager comme ça, de rencontrer des gens formidables 🙂
Et après les jeux et le dîner au lit, demain sera le dernier jour de Disney de ce voyage, on pense qu'on en a assez de tout le monde 🙂

 

Jour 10: Disneyland, dernier jour.


Aujourd'hui, nous arrivons après 11 heures au parc, comme vous pouvez le voir, nous nous détendons jour après jour lol Il n'y a pas de précipitation et Arnau et Anna voulaient jouer avec leurs nouveaux amis. Aujourd'hui, nous retournons au parc Disney, celui des Studios où nous avons vu tout le parc en une journée.

Les files d'attente sont pires que n'importe quel jour et les foules sont assez insupportables… on y va doucement. Nous prenons une charrette comme tous les jours pour Arnau (et Dieu merci car comme ça nous ne sommes pas trop fatigués) et dans une de ces foules à l'entrée où nous sommes submergés, quelqu'un m'adresse en catalan, nous nous sommes regardés et un de mes ex-partenaires de emploi! que le monde est petit ou que Disneyland est grand!

 
Nous allons dans le quartier que nous n'avons pas encore vu, celui de Peter Pan, nous prenons leur passé rapide ... des gens incroyables là-bas ... nous ne faisons rien de ce que nous faisons presque à midi et nous sortons les sandwichs. Nous voyons Blanche-Neige dans le Palais des Princesses, qu'à notre grande surprise en fait après une heure et demie en ligne, il n'y avait qu'une seule princesse, je pense qu'ils devraient faire grand ou dans l'application ...
 
Nous montons à quelques attractions et retournons dans la région de Space Mountain pour attraper le Buzz Light Year rapidement passé où Arnau veut répéter, pendant que nous prenons une photo avec Dar Veider, nous montons à Star War tour (Anna ne peut pas) et Arnau fait un atelier sur l'apprentissage du piano (où pour la première fois Disney donne quelque chose… une casquette… en fait la compagnie de pianos ejjej le donne).
Et après Buzz Light Year et des photos avec Donald, nous avons dit au revoir à Disney avec le prix final. Le prix final est que mes enfants chaque jour de leur séjour à Disney selon leur comportement avaient en fin de journée de 0 à 5 Euros cumulés
pour le dernier jour acheter-être un souvenir hehehehe afin qu'ils se comportent assez bien, ils ont acheté leur petit cadeau mérité et donc aucun jour ils n'ont demandé quoi que ce soit 🙂
 
Encore une fois à l'arrivée aux douches AC, jeux et préparation du prochain voyage en Normandie le lendemain.
 

 



Jour 11: Disneyland - Quiberville (Normandie)

 
Aujourd'hui nous quittons Disney, ça a été une expérience agréable mais aussi épuisante 🙂
 
Notre voyage se poursuivra en Normandie, nous avons encore des vacances à venir!
Regardez la deuxième étape de ce voyage en Normandie et en Bretagne à: http://www.kucavana.es/normandia-y-la-bretana-francesa-en/

Votre commentaire: